Article dans le dossier « knowledge management : quelles évolutions dans l’entreprise 2.0 » – Revue « documentaliste – sciences de l’information » – ADBS – 28 juin 2012

En plaçant l’humain au cœur de leur dispositif, les réseaux d’échanges réciproques de savoirs deviennent des outils efficaces de partage des connaissances dans l’entreprise.

Partage réciproque de savoirs en entreprise

Les réseaux d’échanges réciproques de savoirs ou RERS ont été conçus par Claire et Marc Héber-Suffrin dans les années 1970. La Poste est, depuis 2006, la première entreprise à les avoir adaptés à ses besoins. Le concept repose sur quelques principes forts tels que le volontariat, la réciprocité (on demande et on offre des savoirs), la liberté (pas de validation du contenu a priori), la confidentialité ou encore l’égale considération apportée aux offres et aux demandes.

Les échanges de savoirs sont oraux (en face à face ou par téléphone). Un site informatique est essentiel pour accéder aux offres et aux demandes et structurer les échanges, mais la « bourse d’échanges » se révèle la modalité la plus efficace pour générer les offres et les demandes et faciliter la préparation de l’échange.

En 5 ans à La Poste, plus de 1400 participants sont entrés dans le processus, 4500 offres et demandes ont été déposées et 3200 échanges effectués.

L’analyse permanente des impacts de cette démarche (questionnaires d’évaluation, bilans des échanges, études externes, étude économique, etc.) fait clairement apparaître que les RERS non seulement contribuent à développer les compétences et l’efficacité des participants, mais renforcent la place de l’homme dans l’entreprise.

Le RERS facilite la circulation des savoirs et l’émergence de la culture des entreprises de demain

Le RERS répond parfaitement à la nécessité pour les entreprises de renouveler les modèles de transmission et d’acquisition des connaissances. S’appuyant sur la capacité d’apprentissage volontaire, son impact sur le professionnalisme et l’efficacité est reconnu par 85 % des participants.

Le RERS place l’homme au cœur de son dispositif

Il responsabilise et valorise l’individu

Il favorise l’autonomie et la responsabilité. Les participants deviennent acteurs de leur propre développement. Il fait évoluer le regard porté sur soi-même, à travers l’auto-évaluation des forces et faiblesses, la valorisation des savoirs, le renforcement de la confiance en soi et la diminution des inhibitions.

Il renforce l’esprit d’équipe et la coopération

Il donne du contenu à l’esprit d’équipe et installe une relation « gagnant-gagnant » entre les personnes : le point positif le plus souvent cité par les offreurs est la satisfaction d’apporter quelque chose à autrui. On constate que les notions d’apport mutuel, d’entraide, de tolérance, de solidarité, de respect reviennent très fréquemment dans les appréciations relatives au RERS.

Près de 60 % des échanges se font entre interlocuteurs de fonction différente et 86 % des participants estiment que le RERS renforce la transversalité et la cohésion d’équipe.

C’est un levier du mieux-être au travail

Faire partie d’un réseau de collègues auxquels on peut avoir recours à tout moment pour acquérir des savoirs non immédiatement disponibles ailleurs ou pour obtenir rapidement des réponses adaptées à ses besoins favorise l’intégration des personnes et rejaillit sur l’efficacité.

Le RERS aide ainsi à lutter contre la solitude et le mal-être au travail dont la croissance est observée dans toutes les entreprises.

Le Réseau d’échanges réciproques de savoirs, démarche innovante, répond à deux exigences majeures pour les entreprises de demain : être socialement responsable et s’appuyer sur ses salariés pour gagner en compétitivité.●

 Dossier « knowledge management : quelles évolutions dans l’entreprise 2.0 »

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s